-4 Edde.eu : L'incurable mal belge

Votre panier est vide

L'incurable mal belge - Image de couverture

L'incurable mal belge

 29.00 €

sous le scalpel de François Perin - Préface de Xavier Mabille

QUI PEUT ENCORE PARLER DE FICTION ?

Tout en déplorant que sa patrie culturelle ne coïncide pas avec son Etat et bien que son cœur batte en direction de l’Hexagone, François Perin va déployer – en tant que constitutionnaliste, homme politique, chroniqueur et écrivain – une énergie peu commune pour engendrer la réforme fédérale du Royaume de Belgique.

En mars 1980, il démissionne spectaculairement du Sénat, en déclarant que la Belgique est malade de trois maux, incurables et irréversibles, dont le nationalisme flamand.

Résumé

Il reprend ensuite, en solitaire, le chemin difficile des vérités insupportables.

Ses prévisions pessimistes quant à la survie de l’Etat belge s’avéreront-elles fondées ?
L’évolution politique récente et le grand round communautaire annoncé pour le lendemain des élections législatives pourraient le donner à penser.

Il nous indique ici clairement la voie à suivre en cas d’implosion de la Belgique.

François Perin est un « libertaire penseur ». A certains moments, j’avais l’impression de me trouver en face de Voltaire, Edmond Blattchen, RTBF, Noms de Dieux.

Extrait

TABLE DES MATIERES
I Une personnalité en devenir
Le malaise d’être Belge

Socialiste par haine du fascisme

Le Congrès national wallon de Liège de 1945

Antiléopoldiste

L’aventure du CRISP

La guerre scolaire

La carrière universitaire

La Démocratie enrayée

La décolonisation

André Renard

La grande grève de 60-61

Le Mouvement populaire wallon

Le premier discours politique


II De la chaire à l’arène
La Belgique au défi

La frontière linguistique

Deux philosophies politiques inconciliables

Le compromis des socialistes

François Perin vide son sac

La guerre ouverte entre le PSB et le le MPW

Président du PWT

L’intérêt qu’il suscite chez Jacques Brel

Député


III Le rassembleur
Le premier discours à la Chambre

La complicité avec Jean Gol

François Perin et Robert Moreau au Parlement

Crise de régime

Un PLP chaque jour un peu plus unitariste

L’ambiguïté flamande

Irrédentisme pro-français

L’affaire de Louvain

La création du Rassemblement wallon

Le Groupe des 28 : François Perin conduit le bal

Le tour des Flandres

Arrivée de Léo Tindemans

Le conclave de Steenokkerzeel

La théorie du pédoncule


IV Ministre
Une mémorable colère

La régionalisation préparatoire

L’homme du silence

Assainir le système politique

Le remplacement des avions de combat

Le RW renouvelle sa confiance à l’équipe Tindemans

François Perin s’explique sur son mutisme

La patience s’avère payante

Les guichets de Schaerbeek

Nouvelles tensions au RW

Un « rapport politique » controversé

Une remarquable prestation télévisée

Evolution positive au PSB

La crise au sein du RW

Contacts avec le PSC

Le CRéER

Le virage à gauche du RW

La fondation du PRLW


VI Réformateur
Le cœur de Jean Gol bat en direction des libéraux

Démission de la fonction ministérielle

Le RW provoque la crise gouvernementale

Volksunie et FDF au gouvernement : le pacte d’Egmont

François Perin se garde de tout obstructionnisme

Suppression des conseils régionaux

Réticences flamandes à l’égard d’Egmont

Au Stuyvenberg

Tindemans, un maître de la confusion

Rendre à Perin ce qui appartient à Perin

Honnêteté intellectuelle, sens de l’Etat, sagesse goethéenne

Tindemans saborde Egmont

Fuir les châteaux et la particratie

Le fait et les mœurs précèdent le droit

Des formules de rechange conciliatrices

La torpille FDF

La perfidie CVP

La complexité bruxelloise

Trois mois et demi pour enfanter un gouvernement

Où il est question de fusion

La périphérie bruxelloise

Notes personnelles sur la crise d’octobre 1978 et les mois qui suivirent

Wilfried Martens, premier ministre – Le scepticisme pessimiste de François Perin

L’épreuve de force FDF-CVP


VI La fin des illusions
Belgique Requiem

Solidarité réversible

La démission du Sénat

Un curieux dîner de libéraux et de capitalistes

La Belgique est bien morte !

Un Jean Gol déplaisant et arrogant

Une démission abondamment commentée

Oscar de la meilleure présence à l’écran


VII Les vérités insupportables
Petite leçon d’histoire belge

Wilfried Martens trahi par les siens

La nation wallonne n’existe pas !

Méfions-nous du « wallonisme » !

Régionalisation définitive pour la Wallonie et la Flandre. Toujours rien pour Bruxelles

Etat des rapports avec Jean Gol

Le cocon belge et la chrysalide flamande

La crise économique disloque la Belgique

Un Etat flamand indépendant, une Wallonie française

Germes et bois morts

De moins en moins à l’aise au sein du PRL

La Région bruxelloise ne verra jamais le jour

Adversaire d’une Wallonie indépendante

Le caractère éminemment français de notre identité

Un manifeste pour la culture wallonne

Antoinette Spaak consulte François Perin

Fédéralisme provincial

Les Fourons reviennent à la une


VIII Une affaire Happart
Happart entre en piste

Happart doit se perfectionner en néerlandais

Sonnette d’alarme : danger !

Happart fait un tabac aux élections européennes

Je ferai sauter la baraque belge :

J’ai rendez-vous avec l’Histoire !

La caution morale de Perin

Wallonie, Région d’Europe

Connaissance insuffisante du néerlandais

Jean Gol parle de situation médiocre

Divergences de vues PSC-CVP

Le coup de force de Charles-Ferdinand Nothomb

Le carrousel fouronnais

Recours au Roi

Les BCBG de la francophonie belge

Couper l’habit de bourgmestre en deux

Sauveurs d’essentiel

La guerre des juges

Empoignades au sein du gouvernement

Martens VII succède à Martens VI

La démocratie n’est pas négociable

L’effet Happart a dominé l’effet Martens


Les Fouronnais foulés aux pieds !

La Belgique ne peut être autre chose que ce monstre

Le Conseil d’Etat coupé en deux


IX Les vérités insoutenables, suite
Et si la Flandre proclamait son indépendance ?

Jean Gol d’accord à 100%

J’embête tout le monde et je perds mon temps

De Gaulle et la Wallonie

Commandeur de la Légion d’honneur


X La rupture avec le PRL
Candidat aux premières élections européennes au suffrage universel

L’effet Beyer

Les relations avec Gol commencent à se détériorer

Jean Gol flirte avec le RPR

Le PRL doit se montrer davantage européen

Démission du PRL

Deux visions différentes du libéralisme

La constance de ses convictions : l’action wallonne et européenne


XI De la Belgique fédérale à la Wallonie française
Pas d’alternatives à la Belgique à court terme

La Belgique, c’est un souk !

Les précaires compromis des Belges

Pas de précipitation avec l’option rattachiste !

Cinq exigences wallonnes

Bruxelles sort des limbes

Histoire d’une nation… introuvable

Pas question de renoncer à la Communauté française

Un moment charnière dans l’histoire du Mouvement wallon

Populisme régional populaire et borné

Rupture avec José Happart

Les problèmes posés par la communautarisation de l’enseignement

Quand le Roi découvre la couronne

Des Wallons à Lille

Je ne vois pas la cause flamande progresser à Bruxelles

L’accord de la Saint-Michel

Amis wallons, divorçons à l’amiable !

Et si on consultait les citoyens ?

Vlaanderen 2002

La Belgique, un Etat fédéral

La Flandre veut aller plus loin

Quand le Roi et van den Brande entonnent ensemble le Vlaamse Leeuw

La confédération est une hypocrisie

Nous achèterons Bruxelles !

L’idée rattachiste progresse

La mort de Jean Gol

La paranoïa de l’opinion

Les Français favorables au rattachement ?

Vers un manifeste francophone

Franc-parler ou Perin-Voltaire

Le rattachisme n’est plus tabou

Lettre ouverte à un ami flamand

Un Etat belge wallo-bruxellois

Ces Belges épris de Marianne

Des Wallons au Sénat français

Une Flandre de nouveau offensive

Eerdekens persiste et signe

La bataille de la périphérie

Le débat Communauté-Région rebondit

Une coalition arc-en-ciel

Fantasmes flamands

L’adhésion au Rassemblement Wallonie-France et Bruxelles-France

Gendebien, deuxième fils spirituel

L’accord de la Saint-Polycarpe

Flandre indépendante ? Chiche !

Une Belgique en voie d’évaporation

De l’arc-en-ciel au violet

Retour des frictions communautaires

Le chant des sirènes confédéralistes

L’affaire Thone

Quand le Premier se retrouve dernier

La FGTB décapitée

Boycott du scrutin européen

Un fait politique majeur

Belgique-België : terminus

DHL-BHV

Irritation princière à propos du Vlaams Belang

Danger en périphérie bruxelloise

Bruxelles-Hal-Vilvorde : un feuilleton surréaliste

Le malaise économique wallon

Le plan Marshall

Un manifeste pour l’indépendance de la Flandre

Le nouveau code du logement flamand suscite la polémique

Faut-il liquider la Communauté française ?

Le PS alimente le séparatisme

Le plan Marshall est lancé

Coups d’accélérateur pour l’autonomie flamande

Albert II et le fédéralisme explicite ou feutré

Le projet de Constitution flamande du CD&V/N-VA

Belgique : le dernier quart d’heure ?

Unir tous les francophones

Le cordon sanitaire autour du Vlaams Belang

Un premier ministre francophone

L’écart Nord-Sud n’en finit pas de se creuser

Yves Leterme, l’homme dangereux

La centrale FGTB du métal divorce

Le ras-le-bol des Jeunes CD&V

Riposte à la Flandre

Régionaliser l’emploi

Le PS et les affaires

Le cordon sanitaire saute sur un vote anti-belge

Yves Leterme s’explique

Un contrat entre les Communautés

Yves Leterme ouvre le feu de la rentrée politique

Confiance les Wallons !

Communauté française : danger !

François Perin, candidat RWF aux élections provinciales

François Perin tue le fantôme

Les «affaires » rebondissent

La tournée de séduction de Leterme

Embarrassant Dedecker

Le prince Laurent sur le gril

Le scénario-fiction de la RTBF

« B Plus » : pour le fédéralisme d’union

La FGTB fait front avec la CSC

La troisième voie de Guy Verhofstadt

Cacophonie francophone

Tempête médiatique pour Philippe

Les libéraux flamands, à la fois belges et flamingants

François Perin n’est pas « ministre d’Etat »

Informations supplémentaires Auteur:

Collection: Hors collection
Format: 155 x 240
Nombre de pages: 480
ISBN: 978-2-87402-090-2
EAN: 9782874020902
Disponibilité (Electronique/papier): Livre papier
acheter