-4 Edde.eu : dde.crisis du 25 janvier 2010

Votre panier est vide

dde.crisis du 25 janvier 2010 - Image de couverture

dde.crisis du 25 janvier 2010

 14.00 €

dde.crisis, 25 janvier 2010 - Volume 25, Numéro 09

de defensa
Moby Dick avant BHO
Moby Dick vs BHO

Perspectives

Editorial
...Une tempête venue de nulle part

Résumé

de defensa
Moby Dick avant BHO

• L’analogie Richard Nixon-Obama, ou la référence historique qui est acceptable et qui est même éclairante pour tenter de comprendre le destin de Barack Obama et la situation des crises qui marquent ce destin. (Page 2) • Avant d’aller plus loin dans la compréhension de l’analogie historique, un regard sur le Watergate et la réalité des intrigues qui y menèrent, et notamment sur l’action de la bureaucratie de sécurité nationale. (Page 2) • Le Watergate comme archétype du “complot postmoderne” de la bureaucratie de sécurité nationale, qui conduit aujourd’hui le système, contre le pouvoir politique. (Page 3) • Du Watergate à nos jours, l’incomparable pérennité du “complot permanent” de la bureaucratie de sécurité nationale, qui se déroule de façon automatique et mécaniste, sans nécessité de dessein ni de chef d’orchestre. (Page 4) • L’attaque du 11 septembre 2001 (9/11) comme résultante directe et indirecte de l’action du “complot permanent” de la bureaucratie de sécurité nationale de Washington. (Page 5) • A l’ombre du Watergate, de ses circonstances et de ses suites, 9/11 et les thèses de complot qui l’accompagnent prennent une importance complètement accessoire. (Page 6)

Moby Dick vs BHO

• Entre le “Moment 9/11” et l’effondrement de Wall Street du 15 septembre 2008, le Pentagone, ses ambitions, ses excès et ses blocages, n’ont plus connu le moindre frein. (Page 7) • L’analogie entre la situation de Nixon et la situation d’Obama face au “complot permanent” de la sécurité nationale a toute sa valeur, mais avec un facteur fondamentalement différent: la situation du Pentagone n’a plus rien à voir, aujourd’hui, avec celle de 1974. (Page 8) • Face à la crise du Pentagone, comme à peu près dans tous les domaines, Barack Obama a choisi de laisser faire tout en donnant l’impression qu’il dirige les événements qu’il ne peut contrôler: ce n’est pas l’idéal pour conquérir l’autonomie nécessaire à un pouvoir politique qui se voudrait responsable. (Page 9)

Perspectives
Du chaos au chaos • Le tremblement de terre d’Haïti, avec l’aide organisée sous forme d’“intervention humanitaire”, marque la concurrence entre nations et la volonté d’affirmation des USA (du Pentagone, en vérité). • La catastrophe a été utilisée pour tenter de restaurer l’image des USA, en fait pour tenter de réhabiliter l’American Dream. • Le cas haïtien comme “modèle” des crises humanitaires à venir, notamment sous la pression de la crise de l’environnement: seront-elles une transcription extérieure de la crise de l’américanisme?

Editorial
...Une tempête venue de nulle part
Les crises en succession ne cessent d’exercer leur pression sur nous, marquées par une rapidité et un rythme stupéfiants: alors qu’on était tourné vers le terrorisme, l’Afghanistan et Haïti, éclate le coup de tonnerre de l’élection partielle du Massachusetts.

Informations supplémentaires Auteur:

Collection: De defensa
Nombre de pages: 12
Disponibilité (Electronique/papier): Uniquement au format pdf
acheter