-4 Edde.eu : dde.crisis du 10 septembre 2010

Votre panier est vide

dde.crisis du 10 septembre 2010 - Image de couverture

dde.crisis du 10 septembre 2010

 14.00 €

dde.crisis, 10 septembre 2010 - Volume 26, Numéro 01

dedefensa
Par-delà le bien et le mal
Les raisons de la Méthode
Perspectives
Editorial
dde.crisis: refonte en haute mer

Résumé

dedefensa
Par-delà le bien et le mal
• Pour suivre et renforcer la réflexion développée dans notre numéro du 10 juillet 2010 sur “la crise de la raison humaine”. (Page 2) • La question du “mal” hors de toute référence morale (définir “le mal” “par-delà le bien et le mal”) est essentielle et évidente, parce que nous disposons de sa représentation et de sa manifestation les plus achevées sous la forme du système qui a transformé notre civilisation en “contre-civilisation”. (Page 2) • La nécessité de l’identification du mal sous toutes ses formes, par le biais de son activité fondamentale de déstructuration: il s’agit de la matière elle-même (selon ce que nous nommons “le système de la matière déchaînée”), et la référence au philosophe romain Plotin est un incomparable enrichissement. (Page 3) • L’extraordinaire complexité des manifestations du mal (par contraste avec l’évidence de la source centrale du mal qu’est le système) nous conduit à une constante analyse critique des événements de notre époque. Nous réconcilions ainsi l’appréciation théorique de la chose et sa concrétisation multiple dans les événements présents du monde, qui se précipitent sous la forme de la crise ultime de la “contre-civilisation”. (Page 4) • Cette démarche constante d’identification du mal et de ses effets nous conduit à rechercher une appréciation métaphysique de l’effondrement du système, ce qui dégage nécessairement les voies de sauvegarde sans avoir à s’abîmer dans des querelles et des discussions de chapelles. (Page 5) • Un exemple d’appréciation métaphysique des événements, au travers du comportement de Donald Rumsfeld respectivement les 10 septembre 2001 et 11 septembre 2001: l’ambiguité du comportement humain, qui n’est pas source du mal, nécessite l’appel à la métaphysique pour sa compréhension. (Page 6) • La métaphysique comme une thérapie face à la crise du monde. (Page 7)
Les raisons de la Méthode
• L’appel à la métaphysique est une nécessité pour tenter de sortir la pensée de la prison où le système l’a enfermée. (Page 8) • Cette méthode pousse à la confrontation de la modernité prisonnière de la matière avec la monstruosité qu’elle a engendrée. (Page 9)

Perspectives
Psychologie des princes. • Deux cas dissemblables et pourtant similaires dans leur psychologie et leur action politique: l’été contrarié des présidents Obama et Sarkozy. • Face à l’accélération de la crise générale, les dirigeants politiques se retranchent de plus en plus dans une dédfensive de réaction immédiate. • Les directions politiques commencent à mesurer les épreuves qui les attendent dans l’affrontement de la grande crise centrale.

Editorial
dde.crisis: refonte en haute mer
Un changement d’allure pour dde.crisis, avec, nous l’espérons, la formule suivante: moins dans le domaine de la quantité, plus dans celui de la qualité.

Informations supplémentaires Auteur:

Collection: De defensa
Nombre de pages: 12
Disponibilité (Electronique/papier): Uniquement au format pdf
acheter