-4 Edde.eu : Dde.crisis du 10 juin 2010

Votre panier est vide

Dde.crisis du 10 juin 2010 - Image de couverture

Dde.crisis du 10 juin 2010

 14.00 €

dde.crisis, 10 juin - Volume 25 , Numéro 18

de defensa
Un grand trou noir
Je veux, donc je ne suis rien
Perspectives

Editorial
...les restes d’une illusion

Résumé

de defensa
Un grand trou noir

• Le pouvoir politique confronté à la structure crique du monde engendrée par le système: une perte totale de contrôle d’une situation où la politique est devenue inexistante. (Page 2) • L’affaiblissement culturel et intellectuel des élites politiques témoigne d’une fragilité psychologique qui rend infiniment vulnérable notre système de direction politique. (Page 3) • La faiblesse de la psychologie des dirigeants politiques impliquent à la fois l’incapacité de prévoir et la possibilité d’orientations inattendues et incontrôlables. (Page 4) • La psychologie des dirigeants politique a été intoxiquée par la “politique de l’idéal de puissance” et, devant l’effondrement de nos capacités, cette course à la puissance est devenue impuissance. (Page 4)

Je veux, donc je ne suis rien

• La crise existentielle du pouvoir politique, placé devant des situations de crises incontrôlables nées de la confrontation du système du technologisme et du sys- tème de la communication alors que le pouvoir politique avait favorisé ces deux systèmes. (Page 5) • Le cas d’Obama et le “oil spill” du Golfe: l’exemple d’une crise qui s’est imposée dans des dimensions si diverses qu’elle emprisonne le pouvoir politique dans des contradfictions explosives. (Page 6) • Devant la diversité crisi- que du monde, le pouvoir politique ne sait littéralement plus contre qui agir, parce qu’il a lui-même favorisé tous les éléments constitutifs des crises: comment justi- fier d’attaquer BP et le forage en haute mer lorsqu’on dépend du corporate power et que le système vit grâce au pétrole? (Page 7) • Le phénomène principal de la crise générale est l’antagonisme fratricide entre les deux forces principales du sys- tème, le système du technologisme et le système de la communication. (Page 8) • Le pouvoir politique peut-il encore réagir? Peut-on considérer comme un exemple le comportement d’Erdogan face à la crise de “la flottille de la liberté”? (Page 9)

Perspective
Fort comme un turc. • L’affaire de “la flottille de la liberté” voguant vers Gaza et attaquée par un commando israélien secoue les arrangements courant autour de la crise israélo-palestinienne. • Erdogan est-il un “nouveau Nasser”, comme le pro- clament de nombreux commentateurs arabes? Les foules arabes, elles, manifestent dans les rues à l’ombre du drapeau turc. • Pourquoi la Turquie peut être l’inspira- trice d’un renouveau du monde musulman mais en aucun cas un leader du monde arabe au Moyen-Orient.

Editorial
...les restes d’une illusion
Comment la politique a perdu toute substance, toute capacité d’action, voire toute existence, devant le monstre dont elle a accouché, le système déchaîné qui l’en- ferme dans ses crises contradictoires.

Informations supplémentaires Auteur:

Collection: De defensa
Nombre de pages: 12
Disponibilité (Electronique/papier): Uniquement au format pdf
acheter