Votre panier est vide

Image indisponible

dde.crisis du 10 décembre 2010

 14.00 €

dde.crisis, 10 décembre 2010 — Volume 26, n°04

de defensa
Les quatre vérités du virtualisme

Perspectives

Editorial
Du virtualisme à Cablegate

Résumé

de defensa
Les quatre vérités du virtualisme

• Nous évaluons la situation du phénomène nommé “virtuallisme”, que nous estimons en pleine désintégration, avec un effet essentiel sur les “producteurs” de virtualisme. (Page 2) • Historique du virtualisme de l’origine (fin des années 1970) à la maturité (1996): le virtualisme comme antidépresseur d’un peuple. (Page 2) • La (fausse) “vérité métaphysique” du virtualisme: les USA (le Système) ont “dépassé l’Histoire”. (Page 3) • Sommet et décadence immédiate du virtualisme: seuls les “producteurs” y croient encore. (Page 4) • L’essence et l’action du virtualisme: psychologique du début à la fin, sans référence de situation ou d’élaboration intellectuelle. (Page 5) • Pour comprendre le virtualisme, il est nécessaire de comprendre “le système de la communication” (et non un “système de communication”) qui l’a enfanté. (Page 5) • “Le système de la communication” est un Janus: il constitue un renforcement considérable du système du technologisme mais il peut être également un instrument de libération (exemple initial de Gorbatchev et de la glasnost). (Page 6) • Le virtualisme est l’équivalent postmoderniste du “serpent qui persiflait” du XVIIIème siècle, mais qui finit, au contraire de son modèle, par nous montrer la vérité alors qu’il voudrait la transformer décisivement. (Page 7) • La débâcle (la désintégration) du virtualisme laisse voir, – nous oblige à voir la vérité du monde, c’est-à-dire la métaphysique de la crise du Système. (Page 7) • Wikileaks devenu Cablegate, comme confirmation de notre enquête sur la désintégration du virtualisme. (Page 8) • Wikileaks a provoqué le système: fureurs et tremblements de la Bête, qui découvre ainsi son vrai visage. (Page 8) • Le virtualisme, ou l’exemple d’une partie ontologique du Système qui se dévore elle-même et nous montre, ce faisant, la vérité de la crise eschatologique que nous sommes en train de vivre avec le paroxysme et l’agonie du Système. (Page 9)

Perspectives
La connexion Cablegate. • Personne n’a vu venir la tempête... La livraison n°3 de Wikileaks s’est transformée en un ouragan qui secoue le Système et les relations internationales. • La bataille Cablegate s’engage comme une “cyberguerre” qui serait plutôt une “cyber-insurrection” contre le Système, rassemblant des forces disparates. • L’affaire Cablegate montre un phénomène fondamental: comment la résistance au Système, lorsqu’elle devient insurrection sur les réseaux de communication, s’organise spontanément en “systèmes antisystèmes”, qu’on pourrait plutôt désigner comme “systèmes anti-Système”.

Editorial
Du virtualisme à Cablegate

Au moment où nous faisions cette enquête sur le virtualisme, éclate l’affaire Cablegate qui représente une attaque sans doute décisive et terminale contre le virtualisme.


Informations supplémentaires Collection:
Nombre de pages: 12
Disponibilité (Electronique/papier): Uniquement au format pdf
acheter