-4 Edde.eu : Congo. Mémoires à vif

Votre panier est vide

Congo. Mémoires à vif - Image de couverture

Congo. Mémoires à vif

 23.50 €

Les auteurs :
Luc Beyer de Ryke
Françoise Germain-Robin


La rédaction de ce livre a été entamée à l'automne 2017 par Luc Beyer de Ryke, journaliste bien connu des auditeurs de la RTBF. La mort l'a fauché par surprise en janvier 2018. C'est sa compagne, Françoise Germain-Robin, qui a repris la plume. Comme un acte d'amour et en hommage à sa mémoire. Et à tous ces hommes et ces femmes, Belges et Congolais, qui ont vécu « le temps des colonies » et dont il voulait faire une galerie de portraits. Leurs témoignages, livrés tels quels ici, font partie de l'histoire de la Belgique et du Congo, intimement liés malgré les déchirures.

Résumé

Réflexion sur la question épineuse, posée dès le début du livre, du « ratage » de l’indépendance de 1960 et des raisons qui peuvent l’expliquer.
Une seconde question, tout aussi présente, celle de la personnalité du très controversé Patrice Lumumba et de ses positions.
D’autres questions encore, tout aussi actuelles :
le Musée de Tervuren, désormais consacré à l’Afrique centrale, de sa rénovation en profondeur, de sa réinauguration en décembre 2018 et des nombreuses polémiques les ayant entourées ;
la création, très discutée, d’une place « Lumumba » à Bruxelles,
les interventions militaires successives des forces belges, françaises, mercenaires (Bob Denard e.a.), etc.

Le Congo, Luc Beyer de Ryke le connaissait pour y être allé plusieurs fois. Comme journaliste d’abord lors d’événements marquants et souvent dramatiques. Ou pour interviewer des personnalités comme l’ancien « maréchal président » Mobutu qu’il imitait avec humour. Plus récemment, il y était retourné comme observateur pour les élections de 2006, recommandé comme expert par le gouvernement belge à la Fondation Carter avec laquelle il avait déjà joué ce rôle, quelques mois plus tôt, pour les premières élections en Palestine.

Comme pour son livre précédent Ils avaient leurs raisons, Luc Beyer est ici entièrement dans son rôle de journaliste et d’investigateur, avec la volonté de comprendre et d’éclairer notre lanterne.

Liste des personnes interrogées (ou citées) :

Guido Gryseels, Dr. Patricia Van Schuylenbergh et Pr. Sabakimu Kivilu Jacob
Le père Raf van Hecke
Les pères de Scheut Erik Maes, Willy Vanhaellewyn, Willy Nieuvenhove, Léonard Heyse et Jeff Laevens
Le père Christian Mwanza
Justine Kasavubu
Le sénateur Omba Pene Djunga
Le sénateur Léon Engulu
Roger Nkema Liloo
Déo Namujimbo
Paul Henri Kabaïdi
Le chevalier Dominique de Patoul
Dr. Philippe Cornet
L'ambassadeur honoraire Robert Devriese
Émily Beauvent
Michel Isralson
Michel Jerneval
Francine Di Pietro
André-Bernard Ergo
Marie-Christine De Greef
Nénette Mercelis
Mme Jacques Kapungu
Maître Jacques Nyns
Le comte Étienne Davignon
Pierre Pairoux (George Arthur Forrest)
Jacques Somville
Le ministre d'État Herman De Croo

Extrait

« De tout ce que j’ai lu et entendu au cours de ces mois passés en rencontres, colloques, lectures des journaux belges, où la question de la rénovation du Musée [de Tervuren]
a suscité tant de polémiques, j’ai tiré une certitude : le malentendu peut être dissipé par le partage des mémoires et l’étude de l’histoire.
Pour cela, il faut d’abord se débarrasser une fois pour toutes de deux grands mythes qui obscurcissent jusqu’à aujourd’hui la pensée et la réflexion.
Ces deux mythes sont Léopold II et Lumumba.
»

Françoise Germain-Robin

Informations supplémentaires Auteur:

Collection: Histoire
Format: 155 x 230
Nombre de pages: 240
ISBN: 978-2-87402-246-3
EAN: 9782874022463
Disponibilité (Electronique/papier): Livre papier
acheter