Votre panier est vide

Philippe Grasset

* Philippe Grasset est de nationalité française, “pied noir” né à Alger et “rentré” (est-ce le bon mot ?) en France au début de 1962.

* Ses études ne dépassèrent pas le baccalauréat philosophie. Trois ans dans la publicité à Paris puis, fin 1967, expatriation en Belgique (à Liège), un premier mariage (deux enfants en 1970-71) et débuts dans le journalisme.

* De 1967 à 1985, journaliste au quotidien national francophone La Meuse-La Lanterne (La Meuse, édition liégeoise ; La Lanterne, édition capitale); travail essentiellement dans les chroniques de politique extérieure et de sécurité, épisodiquement mais avec attention et grand intérêt comme critique littéraire.

* Première tentative dans l’univers de la “lettre d’information” en 1978-1980 (Definter pour Défense Internationale). Diverses collaborations extérieures, tant de politique extérieure que sur des sujets militaires, ou sur des sujets littéraires.

* Journaliste indépendant en 1985, lancement de de defensa (Lettre d’Analyse) le 9 septembre 1985, formation de la société éditrice Euredit SPRL (complètement indépendante alors comme elle l’est aujourd’hui) en 1987. Lancement de Context en 1994, du site dedefensa.org en 1999.

* Installation temporaire à Bruxelles (1985-1990), divorce, second mariage, retour dans la région de Liège, à Romsée, située à l’orée des ardennes, en 1990.

* Quatre livres édités (Trois essais : La drôle de détente en 1978, Le monde malade de l’Amérique en 1999, Chronique de l’ébranlement en 2003 ; un roman historique : Le regard de Iéjov en 1989 ; plus récemment, Les âmes de Verdun et La Grâce de l'Histoire). Selon les estimations générales, autour d’une vingtaine de livres non édités dont un certain nombre perdus sans doute à jamais.